Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt, Dagoma utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.
J'accepte

Foire aux questions

Nous recevons beaucoup de demandes de votre part à tous, nous parlons même en milliers de mails et de coups de telephone, donc vraiment beaucoup ;-)

Du coup, pour vous aider au mieux, voici une petite section qui repond a vos principales questions. Nous ne manquerons pas de l'enrichir au fil de vos retours.

Bonnes impressions à tous !

Votre imprimante / extrudeur claque

Un moteur d'extrusion qui "claque", c'est parce qu'il n'arrive pas ou plus à pousser le PLA... Plusieurs causes possibles, il faut remonter "la chaîne d'extrusion"...

  1. La pièce à imprimer, ou du moins le gcode, voir le STL (ça peut paraitre bête mais il traine des .stl pas toujours très propre, comme une certaine tour Eiffel, par exemple) faire des premiers tests en re-générant le gcode ou en imprimant la simple médaille ou la main qui sera ok si ça tarde à claquer ...

 

  1. La buse, elle peut être bouchée ou obstruée :

Correctif : Débouchage de buse classique type ventouse, type commando avec "le fil de fer" si besoin, après débouchage, le filet de filament doit être fluide, pas granuleux synonyme d'une gène.

Prévention : faire l'opération de débouchage de buse régulièrement, faire des essais avec des réglages de bases et maîtrisés avec PLA connu et CuraByDagoma

Correctif : Déboucher se buse, ré-ajuster son z-offset

Correctif : Remplacer la buse - Préventif : Compliqué d'anticiper ce soucis

Correctif :Tailler en biseau (au cutter ou taille crayon) l'extrémité du tube... Valider que le clip noir n'est pas non plus en cause à trop serrer le tube... Remplacer le tube ou le clip

 

  1. Le tube de PTFE : Il y a une gène, le PLA ni coulisse pas vraiment bien...

Causes problables : un copeau dans le tube, une pliure, un défaut d'extrusion du tube...
Correctif : remplacer le tube si nécessaire, parfois couper 1cm à une extrémité suffit....
Préventif : débloquer le tube aux 2 extrémités et y faire passer du PLA, il doit y coulisser librement sans accroc

 

  1. Bras+Corps+Moteur d'extrusion... Tout le bloc arrière

Correctif : corriger/replacer/remplacer ce qui doit l'être
Préventif : à l'assemblage des composants sur le bras, je fais traverser tout l'ensemble par un tournevis de 2mm (photo plus bas)

  1. Le moteur peut être en cause, vérifier en inversant avec le moteur des X ou Y... Remplacer si besoin

 

  1. La carte électronique ... en cause :

le driver moteur E0 => y; connecter le moteur X et Y et voir s'ils fonctionnent bien dessus.
la commande de chauffe / la lecture de la sonde => mesurer qu'il y ait bien 12v qui sortent au bornier, vérifier que la température est bien lue (pronterface)
La combinaison d'un pbm Cartouche/Sonde, des composants eux même ou depuis la carte est envisageable...
Si vous en êtes à vous demander si vous allez remplacer la MKS ou la Melzi, c'est que vous avez déjà remplacé la tête ! Mais avant, essayez juste de reflasher le firmware, au cas où !
 

Impression simultanée vs sequentielle de plusieurs objets

Quand on veut imprimer plusieurs objets sur le plateau en une seule impression, il existe deux options :
1) soit la machine imprime le premier objet complet à un endroit du plateau, se deplace, imprime le deuxieme complet, se deplace, etc.
2) soit la machine imprime la premiere couche de tout le monde, puis la deuxieme couche de tout le monde, etc.

Avantages de l'option 1 : cela permet d'avoir les objets tout de suite, ca permet de changer les couleurs avec une pause avec toujours un seul lancement (gain de temps).
Avantages de l'option 2 : pour les personnes qui restent devant la machine au lancement (reglage de Z) cela permet de ne rester qu'une seule fois pour plusieurs pieces.

Comment faire ?
Le logiciel Cura by Dagoma (téléchargeable ici) est directement réglé sur "impression sequentielle" (une piece a la fois) et nous avons "bloqué ce réglage" pour l'instant.
Pour avoir le choix entre les deux methodes, le logiciel Cura (original) permet le reglage.
Enfin, il est possible de preparer le fichier STL (avec un logiciel d'edition 3D) avec directement les differents objets dedans

 

Question du plateau chauffant et de l'ABS

Dans le cas de certains matériaux ou de grandes pièces, il peut être utile d'avoir un plateau chauffant. Notamment, pour l'utilisation de l'ABS.
Dagoma propose cette option pour l'Explorer350.

Dans le cas de la Discovery200 et de la DiscoEasy200, nous ne proposons pas encore l'option.
En revanche, de nombreuses personnes sur le forum les imprimantes3d.fr ont installés le plateau chaud sur leurs imprimantes 3D. La communauté a déjà fournit toutes les explications et détails necessaires pour le monter soi-même ici.

A noter : comme indiqué sur les conditions générales de ventes, si l'imprimante 3D subit des modifications tierces non prévues par Dagoma et qu'elle s'en trouve endommagée, la garantie ne pourra malheureusement pas être prise en compte.

N'hésitez pas tout de même à partager votre expérience ! ;-)

 

Compatibilite entre la Discovery200 et la DiscoEasy200

Nous avons gardé toutes les mêmes pièces non-imprimables en dehors de la carte électronique et des ventilos de tête.
Nous avons gardé les mêmes entraxes entre les différentes barres.
Il est alors possible d'interchanger toutes les pièces entre ces deux versions.

 

Votre imprimante "claque" ?

Deux explications -et solutions- possible:
La première: votre première couche est trop basse, ce qui empêche le fil de sortir, réglez votre hauteur de buse (offset) grâce au Dagom'app (à télécharger sur cette page)
La seconde : votre buse d'impression peut être bouchée, vous pouvez corriger ce souci en utilisant notre tutoriel pour déboucher votre buse (il est fait pour la Discovery mais il est valable pour la DiscoEasy200, c'est le même principe.

 

Comment utiliser les fichiers .STEP ? Comment les faire fonctionner ? Cela fonctionne t- il sur Mac ?

Un premier bout de réponse grâce à ce cher wikipédia :)
Et pour aller plus loin, les fichiers STEP sont des fichiers "objet 3D" - ce format permet de s'affranchir des specificités propres à chaque logiciel, un peu comme les STL. Les STL contiennent les facettes extérieures des objets, les STEP contiennent les fonctions qui permettent de reconstruire ces objets (par exemple "ajout d'un cube de matière à tel endroit", "trou rond de tel diamètre entre ici et là", etc.).
Comme ils servent à s'affranchir du logiciel qui a permi la création de l'objet, on trouve des lecteurs et éditeurs sur toutes les plateformes (sous Mac, on pourra trouver freeCAD, CaniVIZ, ABViewer, etc.).

Ma pièce se relève au niveau des angles : Le WARPING 

Celui-ci peut venir de plusieurs choses : 
1- première couche légèrement trop écrasée ou inversement légèrement trop peu écrasée
2- température un peu chaude 
3- dessin / design de la pièce.

Pourquoi ? L'explication est assez simple : 


1 - si vous êtes trop proche du plateau, alors votre première couche va parfaitement accroché, mais la seconde va venir réchauffer la 1ere et au niveau des changements de direction (coins) cela va avoir un effet de décollement. 
1 bis - inversement, si vous êtes trop haut lors de la 1ere couche, alors l'adhésion sera mauvaise et lors de la seconde couche la buse repasse et donc réchauffe la première couche, celle-ci aura tendance à se décoller. 

2 - la température a donc un impact direct sur le Warping, vous l'aurez compris. Dès lors, il faut essayer de baisser un peu la température dans Cura by Dagoma afin de viser au plus juste par rapport à votre pièce. 

3 - le dessin, le design. 
Lorsque les pièces ont un angle qui est fortement prononcé, un technique pour éviter le Warping est d'ajouter des ''PAD'' uniquement sur la Première ou les 2/3 première couches (PAD de 0,4 ou 0,6mm de haut).

L'extruder claque

Le claquement de l'extruder est du à un empêchement de sortie du filament.
Les causes connues sont :

1) buse pas assez chaude
2) buse trop chaude
3) olive sur le filament
4) buse bouchée
5) moteur d'extrusion sous-alimenté
6) buse trop proche du plateau (pour les premieres couches)
7) warping important (pour les couches suivantes)
8) filament mal inseré dans la buse

Première étape : identifier la nature du soucis !
1) si la buse n'est pas assez chaude (attention, ca depend aussi de la vitesse d'impression - du coup parfois la première couche ne claque pas mais ca claque à partir de la deuxième ou troisième, quand la machine accélère).
Dans ce cas, dans cura, notez la valeur de la temperature, choisissez "autre filament" et indiquez une valeur plus chaude de 10C.

2) si la buse est trop chaude, c'est très probablement que le ventilateur ne souffle pas suffisement sur le radiateur. Dans ce cas, le plastique devient mou sur une plus grande hauteur à l'intérieur de la buse, et pousser dessus pour le faire sortir devient très dur pour le moteur qui n'en demandait pas tant ...
Dans ce cas, vérifiez le branchement du ventilateur (celui à l'avant pour la easy) et vérifiez qu'il tourne correctement - en gros que vous perceviez un souffle à l'autre bout des ailettes.

3) Il arrive parfois - mais ca reste assez rare - qu'une petite "olive" soit présente sur le filament, une petite boule avec un plus gros diamètre. Lorsqu'elle arrive a la tete, elle est trop grosse pour passer et du coup, ca coince.
Dans ce cas, sortez le filament, coupez et retirez la partie concernée et réinserez le filament dans la tête.

4) La buse recoit tout plein de filaments differents, et il arrive parfois que de petits elements viennent se loger dans la buse et y "cuisent" - cela se produit en particulier lorsque vous changez de type de matière - dans ces cas, les petits morceaux cuits deviennent même complètement grillés et agissent comme de petits cailloux dans la buse.
Dans ce cas, il faut vous armer de patience et purger la buse - faites la chauffer puis inserez un filament dedans et tirez d'un coup sec - et reproduisez autant de fois que nécessaire jusqu'à ce que le filament sorte par la buse.

5) le moteur d'extrusion - à l'arrière de la machine - doit pousser le filament sur toute la longueur du tube et jusque dans la tête - il arrive de manière exeptionnelle que le réglage du couple maximum admissible par le moteur soit un poil trop bas et du coup le moteur a du mal à pousser. Encore une fois, c'est un cas exeptionnel et si cela devait être le cas, mieux vaut nous contacter pour le résoudre avec vous.
Pour identifier cela, il faut pousser à la main le filament depuis l'arrière tout en pinçant l'extruder pour le laisser libre. Si un effort très leger suffit à faire avancer le fil alors c'est PEUT ETRE ce soucis (pour le moment 2 cas sur 5000).

6) et 7) En gros, la buse est trop proche d'autre chose - un peu comme lorsqu'on met sa main devant le trou d'un robinet, l'eau s'arrete.
Dans le cas 6, il faut remonter légèrement la première couche.
Dans le cas 7, il faut améliorer la première couche pour limiter le warping (le warping c'est quand les bords de l'impression se relèvent progressivement - comme si elle commençait à se décoller).

8) si vous avez inseré le filament directement depuis l'arrière sans sortir le tube blanc de la tête, il se peut que le filament soit coincé à l'entrée de la tête.
Dans ce cas, il vous suffit de sortir le tube de la tête, inserer le filament correctement et remettre le tube dans la tête.

Et si toutes ces méthodes n'apportent pas de solution, il vous reste à nous contacter et on continuera de chercher avec vous- ça devrait même enrichir cette page :)

 

Changer la pointe de la buse

Si vous souhaitez changer la buse de votre disco (very ou easy), vous pourrez trouver tout un tas de dimensions et d'options sur le site du fabriquant : http://e3d-online.com/E3D-v6/Extra-Nozzles
Vous y trouverez plein de tailles depuis très petit (0.25mm) jusqu'à assez gros (0,8mm) et en laiton ou en inox.
Et pour ceux qui se demandent à quoi ça peut bien servir de changer de pointe, soit pour imprimer plus fin, soit pour imprimer des filaments chargés, soit pour imprimer plus vite, etc.

Un seul bémol, si vous réalisez cette procédure, la buse n'est plus couverte par la garantie - le reste de la machine étant bien sûr toujours couvert.

Une fois que vous avez choisi votre pointe, voila deux tutos qui expliquent comment la changer :
http://wiki.e3d-online.com/wiki/E3D-v6_Documentation
http://wiki.e3d-online.com/wiki/E3D-v6_Assembly
le deuxième c'est tout le montage de la tête mais il a des images pour mieux comprendre.
Et pour les amoureux de la langue de Molière, je vous mets une traduction rapide de la partie interessante :

"Pour remplacer une pointe; vous devez suivre cette procédure - faites attention à ne pas vous brûler !

Le GCode et le fichier dagoma0.g

On lit ici et là des références au GCode - du coup, une petite explication sur ce que c'est.
En gros, c'est un langage de programmation pour machine-outil à commande numérique - une manière d'écrire les ordres que l'on demande à lamachine d'executer.
Il est composé de tout un ensemble de commandes - et un exemple valant mieux que mille mots, voilà ce que ca donne en vrai :
G1 X180
Les commandes "standard" commencent toutes par G - d'où le nom du langage.
La commande G1 demande à la machine de déplacer son outil (que ce soit une fraiseuse, une imprimante 3D, une découpeuse laser ou n'importe quelle autre machine).
Le texte X180 précise que ce déplacement doit se faire selon X et d'une valeur de 180mm.

Il existe aussi tout un jeu de commandes spécifiques à chaque technologie - dans le cas de l'impression 3D, les réglages de la température de la buse sont spécifiques (pas besoin de cette commande pour une découpe laser).
Ces commandes spécifiques commencent par M - par exemple :
M109 S210
Cette commande demande à la buse de chauffer (M109) et précise la température (210 degrés).
Nos machines utilisent ce langage simple et efficace.

Cura by dagoma sert à transformer le modèle 3D (généralement un fichier .STL) en une somme d'instructions pour la machine.
Il va ensuite recopier ces instructions (ce code) sur la carte mémoire afin de pouvoir la transmettre à l'imprimante.
Une fois cette carte dans l'imprimante, si vous aviez deux fichiers ou plus sur la carte, il faudrait alors un moyen de choisir parmi ces fichiers.
Or nous voulions une machine simple, avec un seul bouton - du coup nous avons ajouté une petite fonction dans les machines :
Au lancement, elles lisent automatiquement le fichier sur la carte qui s'appelle "dagoma0.g" - et aucun autre.

Voilà toute l'histoire sur ce fichier et le GCODE !

 

C'est quoi la rentabilité du produit ?

Nous n'avons pas de document présentant la rentabilité du produit, c'est une mesure que nous ne trouvons pas très pertinente, au même titre que la vitesse de déplacement de la tête.
Le calcul de rentabilité se base sur la production de pièces que la plupart du temps vous n'auriez pas réalisé sans imprimante.
C'est un peu comme calculer la rentabilité d'un frigo ou d'un micro-onde - on peut vous faire de savants calculs pour vous montrer que grâce au frigo vous n'allez qu'une fois par semaine faire des courses et vous pouvez stocker chez vous les aliments frais et donc vous économisez des frais de transport et vous avez accès à des tarifs moindres en achetant les pots de yaourt par 12 au lieu de 4.
Il y a quelques situations (comme par exemple les entreprises de prototypage) pour lesquels ce calcul fait sens, mais pour la grande majorité, il s'agit de nouveaux usages et donc pas de calcul de rentabilité.

 

Peut-on utiliser du plastique ABS dans nos machines ?

Il est possible d'utiliser de l'ABS avec la disco, mais nous le déconseillons fortement.
D'abord dans l'usage c'est un plastique d'origine minérale (ça vient du pétrole) et sa mise en oeuvre libère des substances pas forcement très clean pour les humains (et autres êtres vivants en général) et comme nos machines sont de par leur tarif souvent utilisés à la maison, nous poussons l'utilisation du PLA. Et ensuite, la mise en oeuvre de l'ABS vous imposera quelques modifs sur votre machine (ajout d'un plateau chaud principalement).
Après si c'est pour un besoin mécanique particulier, il existe des filaments en PLA qui permettent avec un anneau de 10cm de long et 2cm d'epaisseur de soulever une voiture ;)

 

Est-ce qu'on peut exporter des modèles depuis Sketchup ?

Oui vous pouvez exporter des STL, cherchez simplement "sketchup export STL" dans google et selon vos envies vous aurez des videos, des textes et autres, en Français et en Anglais.

 

Est-il possible d'imprimer avec du fil flexible sur nos machines ?

Oui c'est tout à fait possible pour des filaments moyennement flexibles tel quel (par exemple le polyflex qui marche très bien.
Si vous voulez aller sur des filaments TRES souples (comme le ninja flex) il faudra anticiper une tête "direct drive" - c'est à dire avec le moteur d'extrusion directement sur la tête.
La disco possède un extruder "bowden", il est déporté à l'arrière de la machine, ce qui permet d'alleger la tête et ainsi autoriser de plus grandes vitesses de déplacement (comme disait ma prof de physique pour nous expliquer l'énergie cinétique, un gros camion plein qui rentre dans un mur fait plus de dégâts qu'une petite voiture vide).
Dans cette configuration, le filament est amené à la tête à l'aide d'un tuyaux (un tube de PTFE pour les intimes).
Dans le cas d'un filament flexible, ce tuyaux laisse plein de place au filament pour se comprimer (puisqu'il est souple) et du coup ça sort beaucoup moins bien au niveau de la tête - d'où, pour les filaments les plus souples le besoin d'une tête direct drive.

Un utilisateur de dago à déjà mis au point une tête comme ça : http://dagoma.fr/boutique/produit/box/box-tete-direct-drive-1-75mm-by-damaju.html