Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt, Dagoma utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.
J'accepte

IMPRESSION 3D: M. GERMAIN: LE COM’ EN OR DAY AVEC DAGOMA

Pour imprimer les trophées du Com’en Or Day, le 1er événement de la communication en Nord de France, Maël Germain, chargé de projet, a choisi Dagoma et la Discovery200. Il nous explique pourquoi.

Com' en or

D’où est venu votre intérêt pour l’impression 3D ?

C’est venu lors d’un salon axé sur l’innovation. On a vu ce qu’était concrètement l’impression 3D. Ça nous a plu et surtout, on s’est immédiatement dit que l’imprimante 3D était ce qu’il y avait de plus innovant actuellement et pour les années qui viennent.

Photo de groupe com' en or

Pourquoi avoir choisi Dagoma ?

Le premier contact a eu lieu l’année dernière. Dagoma avait été exposant lors de ce salon justement et on avait eu un bon retour de nos équipes sur place. On les a contactés, on les a rencontrés. Ils ont tout de suite été super réactifs, à l’écoute. En plus de ça, ils étaient simples, humains, et ils nous conseillaient au mieux. Que demander de plus ?

Comment vous servez-vous de l’imprimante 3D au quotidien ?

Sur le plan personnel, je ne m’en sers pas du tout. Sur le plan professionnel en revanche, c’est autre chose. Il y a beaucoup de produits événementiels qu’on peut créer avec l’impression 3D, avec des rendus impressionnants.

Trophée com' en or

Quel est l’objet imprimé dont vous êtes le plus fier ?

Ce sont les trophées du Com’ en Or Day, évidemment ! Après, on s’amuse : on a imprimé le marteau de Thor, un sabre laser…

Comment voyez vous la 3D dans 5 ans ?

J’imagine qu’on va pouvoir imprimer des objets de plus en plus gros, avec des formes de plus en plus complexes, et qu’on le fera plus rapidement qu’aujourd’hui. Dans notre secteur, je suis persuadé qu’il va y avoir une événementialisation de l’impression 3D. On imprimera très facilement des objets personnalisés que les gens emmèneront chez eux et qui les marqueront.