Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt, Dagoma utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.
J'accepte

P. BERGHOF : "LA DISCOVERY200 EST IDÉALE POUR HOBBYNOTE"

Directeur associé de la société Hobbynote, Pierre Berghof intervient pendant les gros évènements. Il met en scène l’impression d’objets uniques, déclenchée par les utilisateurs de Twitter.

Hobbynote

D’où est venu votre intérêt pour l’impression 3D ?

Ce qui m’a plu dès le départ, c’est cette possibilité de créer des objets uniques et bien sûr, le fait que ce soit une technologie innovante et récente avec un effet Waouh immédiat. Chez Hobbynote, on s’en sert pour faire des animations pendant les évènements sur lesquels on est sollicités. On a par exemple imprimé récemment le logo de la COP 21 en faisant participer les twittos. On va le refaire pour Rolland Garros.

Hobbynote

Pourquoi avoir choisi Dagoma ?

On a essayé de travailler avec d’autre marques, américaines notamment, mais on trouvait que les machines étaient compliquées à utiliser et surtout, elles étaient fermées. Un jour, on est tombés sur Dagoma. C’était pendant le salon Conext, à Lille. On a trouvé leurs machines simples, sans superflu. Et le prix était étonnant. Ils nous ont prêté une machine et on a commencé à travailler ensemble. On a trouvé qu’il y avait une vraie disponibilité des équipes. Et l’idée de pouvoir imprimer des pièces de rechange quand on voyage avec des machines, c’est super.

Comment vous servez-vous de l’imprimante 3D au quotidien ?

On sous-traite la partie dessin 3D. On fait donc créer l’objet que l’on configure ensuite via Cura by Dagoma. Ensuite, sur l’événement, l’imprimante est mise en marche grâce à une prise connectée. Quand le bon nombre de tweets est atteint, l’imprimante démarre et la vidéo est retransmise en direct sur internet.

François Hollande présente l'objet imprimé par Dagoma au cours de la COP21

Quel est l’objet imprimé dont vous êtes le plus fier ?

Aujourd’hui, c’est évidemment le logo de la Cop 21. Il a été vu et relayé par le fondateur de twitter lui-même qui a dit que c’était super. Ca nous a vraiment encouragés.

Comment voyez vous la 3D dans 5 ans ?

J’imagine des imprimantes multi-couleurs, plus rapides, encore plus simples d’utilisation. Un peu à l’image de ce qu’a été l’évolution de l’imprimante 2D.