Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt, Dagoma utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.
J'accepte

Fabriquée en France Paiement 100% sécurisé Satisfait ou remboursé Garantie 2 ans Retrait gratuit en magasin

VERSPIEREN S’EST ÉQUIPÉ EN IMPRIMANTES 3D

Après avoir organisé un forum des start-up au sein de ses locaux, la société de courtage en assurances VERSPIEREN s’est équipée en imprimantes 3D.

Verspieren

D’où est venu votre intérêt pour l’impression 3D ?

Géraldine Boey, chargée de l’événementiel : La stratégie actuelle de VERSPIEREN est portée sur la digitalisation. En interne, d’une part, avec la transformation progressive de nos modes de travail et de collaboration. Et en direction de l’externe, d’autre part, avec le développement de services innovants pour satisfaire toujours plus nos clients. C’est dans ce cadre que nous avons décidé d’organiser un Forum Start-Up à destination de nos collaborateurs et avec la présence de plusieurs start-ups qui interviennent sur ce qu’elles font et nous challengent sur notre métier de courtier en assurances. Nous avons rapidement eu l’idée de convier une entreprise spécialise de l’impression 3D, qui selon nous est une vraie révolution et qui aura des effets bien plus importants que ceux que l’on peut imaginer aujourd’hui.

Pourquoi avoir choisi Dagoma ?

Pour notre événement, nous avons d’abord privilégié des entreprises de la région Nord. Nous nous sommes rapprochés de la Chambre de commerce qui organise des événements autour du digital, nous avons également découvert les Fab Labs, et de fil en aiguille nous avons découvert Dagoma qui correspondait au profil des entreprises que nous recherchions pour notre événement. Nos collaborateurs ont vraiment apprécié de pouvoir assister à des démonstrations d’impression 3D et de comprendre le fonctionnement de cette technologie. Ils ont été bluffés.

Présentation d'objets chez Verspieren

Comment vous servez-vous de l’imprimante 3D au quotidien ?

Pour le moment, nous avons équipé nos deux services de reprographie qui testent l’outil, se documentent, ils essaient de voir comment l’imprimante 3D peut les accompagner dans leur métier. Ils ont notamment imprimé une coque d’iPhone et on peut donc imaginer pouvoir réitérer l’opération pour protéger tous les smartphones professionnels de nos collaborateurs.

Présentation chez Verspieren

Comment voyez vous la 3D dans 5 ans ?

Aïcha Mahloul, Chief Digital Officer (CDO) : Cette technologie va avoir un impact phénoménal sur l’industrie mondiale. La science s’empare déjà de cette technologie : imprimer des prothèses, des plâtres nouvelle génération, de la peau, des médicaments et pourquoi pas, demain, des organes… on ne sait pas où s’arrê­tera l’apport de la 3D dans le domaine de la science, mais nous ne sommes qu’au début d’une grande histoire. La 3D va également influencer notre quotidien, à la maison : imprimer un meuble, une maison, ou des chocolats personnalisés pour les fêtes, c’est déjà possible. Si demain, chacun avait la possibilité d’imprimer un médicament, qui serait responsable en cas de sinistre ? Le particulier, le fournisseur de l’imprimante ou le laboratoire pharmaceu­tique ? Nous qui intervenons sur les questions de responsabilité en cas de sinistre nous devons prendre conscience de ces évolutions possibles et repenser notre métier.

  • Logo e-Nable France
  • Logo Lauréat Réseau Entreprendre
  • Logo Jeunes Entrepreneurs en France
  • Logo Great Place to Work
  • Logo Pass French Tech
  • Paiement sécurisé

    & Paiement 3x sans frais à partir de 299€

  • Livraison soignée

    Assurée contre la casse jusqu'à destination

  • Charte de qualité

    Engagement de confiance

  • Conseil client

    Devis gratuit & sur mesure